Le marketing digital, ce ne sont pas uniquement de nouveaux outils et de nouveaux médias comme les réseaux sociaux, c’est aussi et surtout une manière très différente d’envisager sa stratégie marketing.

Dans cette nouvelle ère, la publicité de masse, où l’on arrose aveuglément une vaste cible avec un message généraliste pour “faire connaître la marque” sans jamais pouvoir en mesurer précisément l’efficacité, est remplacée par une stratégie de marketing direct dont les caractéristiques sont les suivantes :

  • actions tracées de manière très précises
  • effets mesurés en temps réel jusqu’au moindre clic
  • message adapté à un destinataire ciblé
  • call to action systématique
  • suivi du prospect à chaque étape
  • envoi automatisé de contenu
  • maturation des prospects, etc.

Au sein de l’entreprise, deux acteurs majeurs sont plus particulièrement aux manettes de cette transformation : le service marketing et le service informatique.

Le premier en adaptant ses méthodes d’analyse et de communication, le second en mettant en place les outils digitaux nécessaires à la réussite des projets, et en les intégrant au système d’information. Cette dernière étape est cruciale et sera largement favorisée si les équipes informatiques ont été sensibilisées aux nouveaux enjeux de ce marketing digital.

Cela passera en amont par la définition et le partage d’indicateurs clés permettant de mesurer l’efficacité des actions menées et leur contribution à la croissance de l’entreprise pour fédérer les équipes autour d’objectifs communs à réaliser.

Des équipes informatiques formées à de nouveaux outils ou méthodes marketing seront également plus à même de se les approprier et de les intégrer dans leur travail quotidien. Cela facilitera leur mise en place conjointement avec le service marketing et augmentera la qualité de collaboration entre les deux services.

Enfin, mettre le client au centre des préoccupations de toute l’entreprise, et particulièrement de l’équipe informatique, est une des meilleures façons d'aligner le système informatique avec les enjeux business d'aujourd'hui et de demain, et de s'assurer que toutes les forces vives sont bien mobilisées à la croissance du chiffre d'affaires de l'entreprise.